Veuillez sélectionner votre langue

Bonjour, veuillez vous connecter ici

Vous n'êtes pas encore membre ?
pour découvrir English Live, le nouveau système d'apprentissage primé

Fermer
Cours d'anglais gratuits >> La négociation en anglais >> 5 méthodes infaillibles pour conclure une affaire en anglais
Articles

5 méthodes infaillibles pour conclure une affaire en anglais

L’art de la négotiation et de la vente est difficile à maîtriser. C’est une certitude. Et en anglais ? Utiliser une langue etrangère implique forcement de possibles erreurs infimes soient-elles, qui peuvent alors être perçues comme des agressions, un manque de respect ou de politesse. Toutes les chances d’un contrat s’envolent alors. Mais ne vous inquiétez plus ! Voici 5 conseils qui vous mèneront au deal de votre vie !


Personnalisez votre discours

Essayez de commencer vos phrases par you ou your afin de personnaliser votre discours de vente et impliquer directement vos clients dans votre logique. Vous verrez aussi que vous attirerez facilement l’attention de vos interlocuteurs en employant des termes tels que "I think..." ou "Let me tell you about...". Par exemple, "You'll find that your English improves very rapidly when you study at Englishtown!"

Des faveurs

Faites en sorte que vos clients se sentent spéciaux. Rien de mieux que de leur offir certaines faveurs ou extras, ou tout du moins leur faire penser que vous le faites. Vous pouvez par exemple dire "If you buy now, I can..." ou "If we sign the deal soon, I can..." pour qu’ils se décident plus rapidement : "If you sign up for Englishtown today, you can get one week free!" Un peu de pression ne fait jamais de mal !

Rassurez

Parfois les clients ne croient tout simplement pas les vendeurs, vendeuses ou négociateurs et l’absence de confiance s’installe alors entre les deux compagnies. Il est important que peu à peu vos clients vous accordent un réel intérêt. Pour cela, il faut leur prouver que vous êtes dignes de confiance et que vos produits ou services sont de qualité. Vous pouvez par exemple dire "Don't just take my word for it." Poursuivez ensuite avec des faits, des preuves, comme par exemple "Look at what these other people have to say." ou "Look at the rate of success. The numbers speak for themselves." Toutefois, la meilleure méthode reste encore et toujours de tout simplement faire essayer votre produit : "Why don't you try out Englishtown yourself by signing up for a free trial?"

Ecoutez

Si vos clients semblent hésiter, ne reculez pas mais ne devenez pas non plus agressif. Vous devez les écouter. Posez-leur des questions qui, d’une part, les pousseront à être honnêtes avec vous et d’autre part, vous aideront à comprendre ce qu’ils veulent réellement : "What concerns do you have?", "What's holding you back?" ou "What's stopping you from signing up for Englishtown today?" Vos clients ne pourront, par ailleurs, qu’apprécier le fait que vous prenez le temps de les écouter et de répondre à leurs besoins.

Acceptez de négocier

Une fois qu’ils vous ont exposé leurs inquiétudes et leurs demandes, soyez prêt à faire des concessions. Entamez alors les vraies négociations : "We'll lower the price, if you agree to pay cash." ou "We're prepared to make this deal exclusive, providing you sign a 10-year contract with us."

-